Pomme de terre vs Patate douce

On connait tous la pomme de terre, et depuis quelques années, on connait aussi tous la patate douce. Cette pomme de terre orange et sucrée. Mais la couleur et le goût sont-ils les différences principales entre ces deux tubercules ? Pas seulement ! On retrouve certaines divergences concernant les valeurs nutritionnelles – la patate douce et la pomme de terre ne partagent pas tous leurs bienfaits.


Tout d’abord un peu d’histoire. L’histoire européenne de la pomme de terre commence avec la découverte de l’Amérique du sud par les espagnols. Les incas cultivaient déjà ce tubercule à partir du 13ème siècle, et les conquistadores espagnols l’ont importé en Europe au 16ème siècle. Au départ, cette pomme de terre avait du mal à prendre sa place dans l’alimentation européenne. En France, elle était seulement utilisée pour nourrir les animaux. C’est le fameux Antoine-Augustin Parmentier – qui donna son nom au Hachis Parmentier – qui voulait que la population profite des valeurs nutritives de la pomme de terre – et lutter ainsi contre la famine. Mais comment rendre la pomme de terre plus attractive ? Tout simplement par le principe : je veux ce que je ne peux pas avoir ! Il a donc planté des pommes de terre aux alentours de Paris, et a pu convaincre le roi de faire garder les plantations par des soldats – mais seulement en journée ! La nuit, les habitants, désormais convaincus de la valeur de la pomme de terre, viendront faire la cueillette.


Concernant la patate douce, l’origine est controversée. On retrouve des traces en Amérique centrale, mais aussi en Polynésie. Ce qui est certain, c’est que ce sont également les conquistadores espagnols qui ont importé la patate douce chez nous. En Europe, elle a fait ses débuts en Angleterre en 1585, et c’est l’épouse de Napoléon premier, Joséphine de Beauharnais, qui commença à faire planter des patates douces en France en 1750.


De nos jours, la pomme de terre a pris sa place sur nos assiettes. On cultive plus de 150 variétés en France, et on les sert sous forme de gratin, hachis, purée, frites, cuit à la vapeur…


Parlons maintenant de nutrition.


La pomme de terre est un peu moins calorique que la patate douce. Elle devance la patate douce en matière de potassium, de vitamine B6 et de vitamine C.

En revanche, la patate douce est une excellente source de vitamine A, et contient plus de fibres, de cuivre, de manganèse et de vitamine B5 que la pomme de terre. Comme le nom et le goût l’indique, la patate douce est plus sucrée que la pomme de terre (d’où les quelques calories en plus).

Les deux apportent en même quantité de vitamines B1 et B3.


Alors, laquelle consommer ? C’est facile – les deux ! Tant la pomme de terre que la patate douce apportent des nutriments importants. Par ailleurs, elles ont un indice glycémique bas à moyen, et ne favorisent donc pas la prise de poids par des pics de glycémie. Alternez entre les frites classiques et les frites de patates douces (fait maison bien sûr !), et vous aurez les bienfaits des deux variantes !

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout