Popeye avait-il raison de manger autant d'épinards ?

Dernière mise à jour : 12 mars 2021

Manger des épinards pour devenir fort et développer des muscles. Voilà la leçon tirée des histoires de Popeye: épinards = fer = force. Argument intéressant pour les mamans essayant de faire manger des légumes verts à leurs enfants... Mais qu'en est-il vraiment?


Une erreur de virgule


Le fer est essentiel pour la composition de la myoglobine des muscles et de l'hémoglobine des globules rouges. Par ailleurs, il est renforce le système immunitaire et participe à l'oxydation du corps. Des aliments riches en fer contribuent donc en effet au développement musculaire. Le mythe de Popeye repose sur deux erreurs : premièrement, une erreur de virgule. Ceci remonte en 1870: un biochimiste allemand, E. von Wolf, se trompe en inscrivant des valeurs nutritionnelles d'aliments dans un tableau et écrit 27 mg au lieu de 2,7 mg dans la ligne des épinards. Il a tout simplement oublié la virgule. Contrairement à ce que l'on pensait pendant des décennies, les épinards ne contiennent donc pas 27 mg de fer pour 100 grammes, mais 2,7 mg. Pas énorme, sachant qu'une personne adulte a besoins d'environ 10 mg de fer par jour. Deuxième erreur: prendre le même taux de fer d'épinards séchés pour des épinards frais. Ces premiers contiennent évidemment plus de fer pour 100 grammes.


Pourquoi alors mettre ce légume sur notre assiette?


Un aliment riche en vitamines et minéraux


Les épinards sont riches en lutéine et zéaxanthine, deux antioxydants qui participent à la prévention de maladies comme le cancer du sein et du poumon et l'apparition de maladies cardio-vasculaires. De plus, ces antioxydants sont connus pour leur effet protecteur sur la vue.


Ces légumes sont également riches en vitamines A, B9 et K. Il contient aussi de l'acide férulique, un actif antioxydant protégeant le corps de stress oxydatif, responsable du vieillissement cutané, et de certains cancers.


L'épinard renferme de la bétaine, un composé azoté aidant à traiter des maladies du foie et réduisant la concentration sanguine d'homocystéine, un acide aminé qui en forte concentration représente un facteur de risque de maladies cardiovasculaires. La bétaine est également intéressant pour les sportifs: elle contribue à une meilleure endurance.


Et pour profiter des 2,7 mg de fer : pensez à la Vitamine C!


Le fer végétal est moins bien assimilé que le fer animal. Pour favoriser l'assimilation du fer végétal, il convient de consommer en même temps des aliments riches en vitamine C. Pensez donc à par exemple arroser vos épinards de jus de citrons ou de prendre une orange en dessert.


Il faut cependant aussi noter que les épinards ont une teneur en nitrates élevés. Par ailleurs, les personnes sous anticoagulothérapie devraient limiter la consommation d'épinards en raison du taux élevé de vitamine K. Ceci vaut aussi pour les personnes à risque de calculs rénaux en raison de l'oxolate présent dans les épinards. Cet acide oxylique se combine avec le calcium et fer dans le corps et forme des cristaux pouvant entrainer des calculs rénaux.


Conclusion? Les épinards ont de nombreux bien-fais. Leur consommation favorise la prévention de cancers et de maladies cardio-vasculaires. Leur faible valeur énergétique permet d'en manger en grande quantité - alors allez-y!



Sources

https://www.lefigaro.fr/sciences/2008/10/01/01008-20081001ARTFIG00124-y-a-t-il-vraiment-beaucoup-de-fer-dans-les-epinards-.php

https://sciencefourchette.com/science/popeye-fausses-nouvelles-nutrition/

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=epinard_nu


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout